Spitzberg

Spitzberg, Groenland, Islande (CARCIGS)

Croisière polaire
Bateau : Ortelius | Brise-glace
| À partir de 8250 €

Prochain départ le 19/08/2018

Comparer
Réservez
Précédent Suivant
Réserver ce voyage
16 jours , 14 jours de navigation

La Côte Nord-Est du Groenland est l’un des endroits les plus inaccessibles du Grand Nord. Elle est barrée à l’Ouest par la calotte et à l’Est par le courant froid qui emmène chaque année 3 000 km3 de banquise. Ce lieu secret autrefois habité par les Inuits est de nos jours le plus grand Parc National du monde. Il protège des paysages époustouflants et une faune rare (bœufs musqués, ours,…) ; la scène est faite de parois abruptes qui se jettent dans des fjords encombrés d’icebergs et de sommets coiffés par la calotte. Dans ces contrées, l’histoire récente a été forgée par les trappeurs, les expéditions scientifiques et la guerre météorologique, mais de nos jours, le Nord-Est du Groenland est surtout un parc national de plus de 450 000km² sans habitants permanents. C’est le pays des grands icebergs tabulaires provenant du Nord Groenland, donjons ou blocs vêlés par les glaciers géants de la calotte…, selon Paul Emile Victor, « le plus bel endroit de l’Arctique ».

Vous aimerez...
  • Un condensé de l'Arctique en 16 jours à bord d'un bateau d'expédition
  • L'exploration d'une partie de l'île de Spitzberg.
  • L'observation d'aurores boréales
  • La découverte du Scoresbysund, le plus grand fjord du monde.
Jour 01 : Paris / Longyearbyen

Vol direct et privé vers Longyearbyen (4h30), arrivée vers 12 heures. Excursion en bus dans l'Adventdal où nous découvrirons les rennes et les stations scientifiques, puis temps libre en ville. Embarquement vers 17 h.

Hébergement : à bord

Jour 02 : Glacier de Monaco et Ile Moffen

Matinée en mer le long de la côte Nord-Ouest puis entrée dans le Woodfjord encombré de bois de flottage ; il est également réputé pour ses baleines. Excursion en zodiac devant le front de glacier de Monaco et excursion à terre vers le lac glaciaire et les moraines de l’Erikbreen. Vers 23 heures, nous passerons vers l’Ile de Moffen où les morses sont réguliers.

Hébergement : à bord

Jour 03 : Krossfjord et Baie du Roi (?)

Passage à la baie de la Madeleine de tôt matin, puis arrivée au glacier du 14 juillet. Visite de 2 fronts de glaces puis croisière zodiac et débarquement au glacier de Lilliehook, qui étend son front de glaces sur 7 kilomètres.

Hébergement : à bord.

Jour 04 : Dans la banquise du Nord-Est du Groenland

En fin de journée, nous naviguerons probablement proche -ou dans- la banquise qui garde la côte Nord-Est du Groenland en poussant les « plaques ».Conférences introductives par notre équipe. Cette traversée sera probablement l’occasion pour nous de rencontrer les premières baleines. Phoques et mouettes ivoires sont réguliers.

Hébergement : à bord.

Jour 05 : Banquise

Après avoir progressé dans la banquise nous espérons voir au loin la côte Est et ses icebergs tabulaires en soirée. Toute la journée sera consacrée à ces moments exceptionnels, quand notre bateau suit une route entre les plaques où rôde l’ours blanc. Navigation proche des icebergs puis le long de la côte Est, à la rencontre des îles flottantes, ces immenses icebergs tabulaires dont certains ont plusieurs km².

Hébergement : à bord.

Jour 06 : Nord-Est du Groenland, Baie de Dove

La baie de Dove est l’un des lieux les plus riches en icebergs géants, et l’ours blanc y est régulier. Excursions en zodiacs entre les icebergs géants dans un paysage unique devant le champ de glaces du Nordfjord. La calotte s’y jette à la mer, et depuis des années, les icebergs s’échouent sur les hauts fonds. Promenade dans la toundra pour admirer le panorama sur la calotte et observer fleurs, lièvres arctiques, les oiseaux migrateurs et les sols polaires. Nous verrons les traces de lemmings, dont les populations rythment l’écologie des terres arctiques.

Hébergement : à bord

Jour 07 : Iles Sabine et Pendulum, Haystack

Nous y verrons les vestiges des Inuit qui peuplèrent autrefois cette côte, jusqu’en 1823.
Nous évoquerons aussi les expéditions polaires tragiques du début du XXe siècle autour des anciennes huttes et refuges. Des héros du Nord vont ainsi explorer ce qui était alors le « Grand Désert Blanc ». Les orgues de basaltes nous montreront les traces de colonies de bernaches.
Conférences sur les expéditions de l’Est Groenland au XIXe siècle. Dans cette région se joua un acte essentiel de la « guerre météorologique » que se livraient les trappeurs norvégiens et les chasseurs alpins allemands en 1941-1944. En mer nous verrons quelques icebergs tabulaires énormes venus du Nord du Groenland.

Hébergement : à bord

Jour 08 : Fjord de l’empereur François Joseph

Dans les fjords, nous naviguerons en zodiacs le long de la côte des « roches peintes ». Les sédiments de l’âge primaire y sont accumulés en couches plissées et de couleurs différentes, allant du brique au jaune, ocre, vert… Le climat sec de cette région découvre les pentes de leur végétation en dévoilant ainsi la géologie du Groenland.
Après une navigation entre les forteresses à pic de 1000 à 2000 mètres du fjord de l’Empereur François Joseph nous arriverons près du Nunatak Cécilia où les Expéditions Polaires Françaises de Paul Émile Victor ont abouti lors de leur traversée de la calotte du Groenland, dans les années 1950. C’est là aussi que boeufs musqués, lièvres arctiques, renards polaires sont réguliers.

Hébergement : à bord

Jour 09 à 13 : Scoresby Sund, Ittoqqortoormiit et Terre de Charcot

Nous naviguerons dans le plus grand fjord du monde, et les icebergs géants seront aussi au rendez-vous des paysages splendides, notamment en Terre de Charcot.
Débarquement, visite guidée et temps libre dans le village d’Ittoqqortoormiit, créé en 1925 à partir de familles venues d’Ammassalik dans ce lieu de chasse exceptionnel. Nous y découvrirons les chiens de traîneaux, les statues au Commandant Charcot et à Einar Mikkelsen, et la vie de cette communauté du bout du monde.
Chaque soir nous veillerons pour voir les aurores boréales, si le ciel n’est pas couvert.
Nous visiterons des fronts de glaciers, nous ferons des excursions dans la toundra pour voir les paysages de haut ou pour approcher des boeufs musqués ou des lièvres arctiques, alors que se dérouleront aussi nos survols hélicoptères.
Chaque passager pourra ainsi survoler les champs d’icebergs et mettre pied sur les glaces de la calotte du Groenland depuis notre base à terre qui aura été préparée par notre équipe avant notre arrivée : une aventure extraordinaire, que nous sommes les seuls à pouvoir vous proposer, grâce aux moyens coordonnés de notre équipe hélicoptère, de la logistique groenlandaise et de notre brise-glaces. Si les conditions météorologiques le permettaient, nous pourrions en outre effectuer quelques vols sur demande sur la base d’un tarif qui sera communiqué aux personnes intéressées.

Hébergement : à bord

Jour 14 : en mer

Cette journée sera mise à profit pour nos dernières conférences, un récapitulatif de notre voyage, mais surtout… si le temps et la mer le permettent, nous serons à la passerelle ou sur les ponts pour épier les cétacés ; les grandes baleines sont régulières dans le détroit y compris la très rare baleine bleue. Rorquals, mégaptères et dauphins sont plus communs, de même que les oiseaux de mer. En soirée nous verrons au loin les côtes colorées de l’Islande et de son cap Horn. Et peut-être une aurore boréale ?

Hébergement : à bord

Jour 15 : Akureyri (Islande)

Arrivée à Akureyri vers 6 heures du matin. Départ en bus vers 8 heures par les paysages volcaniques et pittoresques de l’Ouest de l’Islande, puis passage près d’Akranes ou en 1936 le « Pourquoi Pas ? » du Commandant Charcot s’échoua et du Hvalfjord où l’on chassait la baleine il y a peu de temps encore. Ce fjord fut aussi un abri stratégique lors de la Seconde Guerre mondiale. Soirée de l’au-revoir au restaurant et nuit à l’hôtel.

Hébergement : Hôtel

Jour 16 : Keflavik - Paris

Vol vers 7h40 et arrivée vers 13 heures (Paris).

Extension en Islande possible à partir d'Akureyri, du 19 au 25 septembre 2018 : nous consulter pour le programme.

Du
Au
Prix TTC par pers.
Départ assuré
Inscription
Code voyage :
CARCIGS

Départ du 19/08 au 01/09/2018 (14 jours) à bord de l'Ocean Nova (75 passagers)
Cabine triple, 2 lits bas, 1 couchette, wc privés, fenêtre, 10 à 12m²          9 100 €
Cabine double, lits superposés, wc privés, fenêtre, 8 à 11m²*          9 700 €
Cabine double, 2 lits bas, wc privés, fenêtre, 10 à 11m²          10 500 €
Cabine supérieure, 2 lits bas, wc privés, fenêtre, 13 à 15m²          10 900 €
*Cabine individuelle                            16 900 €
Pour ce départ, le programme sera en 14 jours au lieu de 16 jours (2 jours en moins dans le fjord Scoresby Sund).

Départ du 05/09 au 20/09/2018 (16 jours) à bord de l'Ortelius (100 passagers)
Cabine quadruple, 2 lits bas et 2 couchettes, hublot          8 250 €
Cabine triple, 2 lits bas, 1 couchette, hublot                   9 100 €
Cabine double, 2 lits bas, hublot*                                9 700 €
Cabine double, 2 lits bas, fenêtre                               10 300 €
Cabine Deluxe, 2 lits bas, fenêtre                              10 900 €
Cabine supérieure, 1 lit double, fenêtre                       11 300 €
*Cabine individuelle                                               15 900 €

Départ Genève : supplément 330 € /personne base chambre double, 370 € en chambre individuelle.
Tous les départs 2017 de cette croisière sont complets.

Surcharge carburant : Les compagnies maritimes sont susceptibles d’augmenter en cours d’année leur surcharge carburant due à l’augmentation du cours du pétrole. Elle sera alors répercutée sur le prix de votre voyage.
Dans le cas où le bateau aurait du retard dû aux conditions de navigation, les frais occasionnés par ce retard sont à votre charge.
Cette croisière est opérée par notre partenaire Grands Espaces

le prix comprend :
  • Les vols directs Paris/Longyearbyen et Keflavik/Paris
  • Croisière en pension complète (hors boissons) avec accompagnement francophone
  • Toutes les sorties en zodiac
  • La nuit après la croisière à Reykjavik, avec dîner en ville
  • Transferts port/aéroport
  • Le prêt des bottes
  • L'assurance rapatriement
le prix ne comprend pas :
  • Les frais d'inscription: 17€ par personne (gratuit -12 ans)
  • L'assurance voyage annulation (3% du prix du voyage), l'assurance rapatriement (2%) ou l'assurance voyage multirisques premium : annulation, assistance, bagage, rapatriement pour les voyages au-délà de 8000€/personne (5% du prix du voyage)
  • L'option survol en hélicoptère : 750 € / pers. Si pour diverses raisons les survols ne pouvaient se réaliser cette somme serait remboursée aux participants ayant réglé ce forfait. À réserver dès l’inscription.
  • L'extension optionnelle en Islande (7 jours /6 nuits, 2450 €/personne, nous consulter pour le programme).
À payer sur place :
  • Les boissons
  • Les dépenses personnelles et pourboires
Présentation

L'Ortelius est le nouveau nom du « Marina Svetaeva », rebaptisé à l'automne 2010. C'est un bateau polaire construit à Gdansk en 1989. Il a été totalement transformé en 2005 et 2010 avec de larges espaces publics (passerelle ouverte, bibliothèque, salle de conférence, bar, sauna, piscine, réception, restaurant...). Il a 89 mètres de longueur sur 17 mètres de largeur, il a une vitesse de croisière de 12 nœuds et est géré par 40 hommes. Toutes les cabines sont extérieures et ont des lits bas. Il peut accueillir 116 passagers à son bord mais au Spitzberg nous prévoyons que 100 passagers.

Caractéristiques

Longueur: 91m


Largeur: 17m


Tirant d'eau: 5,8m 


Vitesse maximum : 14 noeuds (vitesse moyenne: 12 noeuds)


Nombre de passagers: 116


Nombre de cabines: 53


Nombre de zodiacs: 11 


Classification glace: 1A


Pavillon: Pays-Bas (immatriculé à Vlissingen) 

Présentation

Toutes les cabines sont extérieures et ont leur propre salle de bain (facilités privées):


- 4 cabines quadruples avec deux lits bas et deux lits superposés


- 2 cabines triples avec deux lits bas et 1 lit superposé


- 27 cabines twin hublot et deux lits bas


- 14 cabines twin avec fenêtre et deux lits bas


- 2 cabines twin avant avec fenêtre et deux lits bas


- 4 cabines supérieures avec fenêtre, un lit double et petit salon (facilités privées)

Plan de cabines

Voici le plan de cabines de l'Ortelius.

Alimentation

Pension complète à bord du bateau. Café / thé / eau minérale non gazeuse à volonté 24h/24.


Très bonne nourriture servie à bord. Petit déjeuner sous forme de buffet, déjeuner buffet (plat de viande, de poisson, végétarien, divers accompagnements, buffet de salade, plateau de fromage), dîner servi à table (3 plats + buffet de salade + plateau de fromage).

Courant électrique

Bateau équipé de prises 220V, 10 ampères, fiche à pôles (européenne).

Facilités

Salle de conférence, bar/bibliothèque, restaurant, sauna, plateforme hélicoptère (mais pas d'hélicoptère en Arctique, seulement en Antarctique), infirmerie. 

Monnaie

Les consommations et dépenses personnelles à bord sont réglées en fin de voyage par carte de crédit ou en espèces (euros).

Langues
Français
Conférences

Toutes les conférences sont en français.  Bateau entièrement francophone. 

Guides polaires

Une équipe de 10 guides polaires qui est dirigée par un chef d'expédition. 

Vêtements à prévoir

Les vêtements des pieds à la tête :
• Une paire de bottes montantes et antidérapantes
• Des paires de chaussettes de laine
• Une veste de montagne ou un bon anorak imperméable (Assurez-vous que votre parka soit toujours à portée de main, si jamais vous deviez vous précipiter à l'extérieur pour observer un animal)
• Une veste en duvet (facultatif)
Les vestes les plus performantes contre le vent et la pluie sont en Gore-tex ou Micropore, matière "respirante" qui permet l'évacuation rapide de la transpiration.
• Des pull-over chauds ou fourrures polaires. Cette dernière a l'avantage d'être résistante, chaude, légère, sèche rapidement, avec un contact doux. Les plus adaptées, bien connues des montagnards, sont les fibres Polartec, Carline et Ulfrotté.
• Une chemise chaude en laine ou une carline
• Des sous-vêtements haut et bas. C'est la première isolation que vous aurez, soignez-la. Des fibres techniques fines, comme la Carline ou la Polartec sont très efficaces, chaudes, souples, confortables et légères. Elles sèchent très rapidement.
• Un pantalon de randonnée confortable
• Un sur-pantalon imperméable (pour les débarquements en zodiac)
• Une paire de gants imperméable
• Une paire de gants en laine
• Bonnet de laine

Équipement à prévoir

• Un bloc-notes
• Un appareil photo
• Une paire de jumelles
• Des lunettes de soleil haute protection
• Une trousse de pharmacie personnelle
• De la crème de protection solaire (visage et lèvres)

Bagages

Un sac de voyage souple et un sac à dos.

Passeport

Passeport en cours de validité.
Le Svalbard est une zone détaxée. Vous êtes en principe, soumis au passage en douane (alcool et tabac) en rentrant sur le continent.

Si vous voyagez avec vos enfants sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir une carte d'identité individuelle ou un passeport individuel.

ATTENTION, à partir du 15 janvier 2017, un enfant qui voyage à l'étranger sans être accompagné de l'un de ses parents doit présenter les 3 documents suivants :
- Pièce d?identité valide du mineur : carte d'identité ou passeport + visa éventuel en fonction des exigences du pays de destination (à vérifier en consultant les fiches pays du site diplomatie.gouv.fr)
- Photocopie du titre d'identité valide du parent signataire : carte d'identité ou passeport
- Formulaire d?autorisation de sortie du territoire signé par l'un des parents titulaire de l'autorité parentale.

Pour tout complément d'informations: https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1359

Carte d'identité

Non

Visa

Non

Infos Vaccins

Pas de vaccin obligatoire.

Climat

En arctique, juillet et août sont les mois les plus favorables. Les microclimats des fjords peuvent amener pluie, brouillard, vent, neige et tempêtes. En été, la température moyenne est d'environ 6 à 8°C avec des variations qui peuvent aller de -5 à 15°C.
Lumière : Jour constant.

En Islande le climat n'est pas aussi rigoureux que le laisserait supposer sa situation géographique, proche du cercle polaire. Le climat de type océanique tempéré est considérablement adouci par l'influence du courant chaud du Gulf Stream à l'Ouest et au Sud de l'île. En été, la température moyenne est de 12 à 20°, mais varie de 5 à 25°.