Spitzberg

Tour du Spitzberg (CARCSF10)

Croisière polaire
Bateau : Ortelius | Brise-glace
| À partir de 6550 €

Prochain départ le 05/07/2018

Comparer
Réservez
Précédent Suivant
Avis des voyageurs : (4/4) > Voir les avis sur la destination
Réserver ce voyage
10 jours , 9 jours de navigation

Sous le soleil permanent 24 heures sur 24, le plein été polaire voit la vie exploser en fleurs, colonies d’oiseaux… Au pays des ours blancs, des morses et des baleines, un voyage axé vers l’observation et les photographies d’ours polaires, tant à terre que sur la banquise. Un bateau polaire 100% francophone, de 100 passagers seulement et 10 guides conférenciers polaires, qui vont enrichir votre croisière expédition de leurs interventions sur la biologie, les conseils photographiques, les glaces et les roches, l’histoire passionnante des baleiniers et des trappeurs, les récits d’explorations…

Vous aimerez...
  • Le Tour du Spitzberg en 10 jours avec ses paysages alpins de l'Ouest et les grands glaciers et calottes de l'Est
  • Objectif principal : observations et photographies d'ours polaires, un festival d'images... Une faune protégée depuis des décennies
  • Brise-glace de seulement 100 passagers avec vos guides conférenciers polaires francophones

Jour 01 : Paris / Longyearbyen

Vol direct privatisé au départ de Paris CDG et arrivée vers 11h30 à Longyearbyen. Excursion en bus dans la vallée de l'Adventdal et découverte de la ville. Embarquement vers 17h et croisière dans l'Isfjord. Réunions d'informations puis navigation le long des enclaves minières russes avant de partir en haute mer où nous avons des chances d'observer des baleines au large de l'île du Prince Charles.

Hébergement : Cabine

Jour 02 : Krossfjord - Lilliehookfjord

Nous passerons la journée dans ces fjords, faits de glaciers qui dévalent des montagnes.
C’est l’une des plus belles régions. Le Krossfjord fut une implantation nazie, dans la baie du Roi et parmi les glaciers les plus impressionnants il y a ceux du Roi, du Lilliehook ( 5 km de fronts de glaces ), et du 14 juillet ainsi nommé par le Prince Albert Ier de Monaco en 1906. Les sommets sont déchiquetés par le gel et dépassent 1200 mètres d’altitude.
Plusieurs petites colonies d’oiseaux marins, de nombreux îlots abritant eiders et bernaches et la présence régulière de phoques sur les petits icebergs complètent la richesse de ces sites.

Hébergement : Cabine

Jour 03 : Glacier de Monaco

Cette appellation couvre l’entrée du Woodfjord, encombré de bois de flottage et réputé pour les couleurs pourpres de ses montagnes du dévonien, et ses cétacés.
La toundra du Reinsdyrflya est connue pour ses oiseaux et sa flore. Plusieurs huttes de trappeurs rappellent l’histoire des lieux. Nous irons vers le glacier Erik, qui se jette dans un lac glaciaire et nous naviguerons en zodiacs devant le front du glacier.

Hébergement : Cabine

Jour 04 : Sept-îles et banquise

Par plus de 80° de latitude Nord, un archipel étend ses îles où les morses et les ours sont réguliers. C’est là que le jeune Nelson, vainqueur de Trafalgar fut officier britannique de l’expédition de Phipps en 1773. Plusieurs îles sont le refuge de macareux et de mergules.
Départ vers le Nord, vers la limite de la banquise où rôdent les ours à la recherche des phoques qui se reposent sur les plaques de glaces.

Hébergement : Cabine

Jour 05 : Banquise

Durant cette journée, nous naviguerons en lisière de banquise et entre les plaques lâches et entrechoquées, à la recherche d’ours et d’autres animaux, tout en organisant une croisière en zodiac et (si les conditions le permettent) un débarquement sur une plaque de glace, pour vous faire connaître et comprendre ce milieu naturel si extraordinaire qu’est la glace de mer. Nous espérons de même y observer la très rare mouette blanche, et des phoques du Groenland.

Hébergement : Cabine

Jour 06 et 07 : Terre du Nord-Est, Edgeoya et Barentsoya

Dans les eaux du Sud du détroit de Hinlopen, nous guetterons les baleines, nous débarquerons dans le désert froid de la baie de Vibe (il n'y tombe que 200 mm de pluie par an), nous approcherons une colonie de morses et nous tenterons de longer en partie la plus grande barrière de glaces (160 km) de l'hémisphère Nord.
Selon les glaces, nous naviguerons dans la banquise à la recherche d'ourses et de leurs jeunes ; en effet, les deux grandes îles sont un lieu de reproduction des ours et le Storfjord proche est un lieu de rassemblement de phoques, amenant ainsi les femelles à fréquenter ces lieux.
Ces îles sont également riches de l'histoire des trappeurs et des baleiniers qui se sont installés ici il y a quatre siècles. Ces grandes îles sont aussi l'occasion de découvrir la toundra fleurie et animée d'oiseaux qui caractérise ce mois de juillet, le mois le plus clément au Spitzberg. Les rennes y sont nombreux.
Les morses s'y reposent sur deux plages et dans une gorge abrupte, les mouettes se reproduisent sous l'oeil du renard polaire. Si les glaces le permettent, nous irons vers le grand front de glaces du Negribreen qui coule depuis la calotte centrale.

Hébergement : Cabine

Jour 08 et 09 : Hornsund et Bellsund

Au pied de l’un des plus hauts sommets de l’archipel, le Hornsundtid ( 1431 mètres d’altitude ) nous irons vers Brepollen et ses 5 glaciers qui se jettent en mer, et vers les grandes colonies d’oiseaux du fjord Mayer. Hornsund est l’un des fjords les plus englacés et spectaculaires de l’archipel.
Ours et phoques sont réguliers aussi entre les icebergs, alors que près de la base de recherches scientifiques polonaises installée en 1932, se trouve l’une des plus grandes colonies de mergules : cet oiseau marin de la taille d’un merle est le plus commun, avec environ 2 millions d’individus.
Les restes de baleiniers sont aussi présents pour témoigner de l’histoire dense de ces terres polaires.
Dans Bellsund nous découvrirons l’histoire des expéditions françaises au XIXe siècle, les restes de massacres de baleines par les Norvégiens , les tentatives d’exploitations de mines d’or, les toundras riches de fleurs et de rennes et les colonies de milliers d’oiseaux.

Hébergement : Cabine

Jour 10 : Longyearbyen

Arrivée à quai vers 8h. Débarquement vers 9h, matinée libre pour les achats et la visite des musées. Départ du vol direct vers Paris en milieu de journée et arrivée à Paris vers 18 heures (à confirmer).

Du
Au
Prix TTC par pers.
Départ assuré
Inscription
  • 05/07/2018
    14/07/2018
    6550€
    OUI
Code voyage :
CARCSF10

Détail des prix par personne :
Cabine quadruple, 2 lits bas et 2 couchettes, hublot   6 550 €
Cabine triple, 2 lits bas, 1 couchette, hublot       6 900 €
Cabine double, 2 lits bas, hublot*       7 750 €
Cabine double, 2 lits bas, fenêtres       8 300 €
Cabine de Luxe, 2 lits bas, fenêtres  8 700 €
Cabine Supérieure, 1 lit double, fenêtres      9 300 €
*Cabine individuelle        13 900 €
Départ Genève : supplément 330 €/personne en chambre double, 370 € en chambre individuelle 

Surcharge carburant : Les compagnies maritimes sont susceptibles d'augmenter en cours d'année leur surcharge carburant due à l'augmentation du cours du pétrole. Elle sera alors répercutée sur le prix du voyage. Dans le cas où le bateau aurait du retard dû aux conditions de navigation, les frais occasionnés par ce retard sont à votre charge.
Cette croisière est opérée par notre partenaire Grands Espaces.

le prix comprend :
  • Les vols directs Paris/Longyearbyen A/R
  • Les transferts
  • Les taxes carburant et taxes aéroport
  • La croisière en pension complète à bord du bateau (hors boissons)
  • Le prêt des bottes
  • L'assurance rapatriement
le prix ne comprend pas :
  • Les frais d'inscription: 17€ par personne (gratuit -12 ans)
  • L'assurance voyage annulation (3% du prix du voyage), ou l'assurance voyage multirisques : annulation, assistance, bagage, rapatriement (4% du prix du voyage ou premium 5% du prix du voyage pour les voyages au-delà de 8000€/personne)
À payer sur place :
  • Les repas à Longyearbyen
  • Les boissons
  • Les dépenses personnelles
  • Les pourboires
Présentation

L'Ortelius est le nouveau nom du « Marina Svetaeva », rebaptisé à l'automne 2010. C'est un bateau polaire construit à Gdansk en 1989. Il a été totalement transformé en 2005 et 2010 avec de larges espaces publics (passerelle ouverte, bibliothèque, salle de conférence, bar, sauna, piscine, réception, restaurant...). Il a 89 mètres de longueur sur 17 mètres de largeur, il a une vitesse de croisière de 12 nœuds et est géré par 40 hommes. Toutes les cabines sont extérieures et ont des lits bas. Il peut accueillir 116 passagers à son bord mais au Spitzberg nous prévoyons que 100 passagers.

Caractéristiques

Longueur: 91m


Largeur: 17m


Tirant d'eau: 5,8m 


Vitesse maximum : 14 noeuds (vitesse moyenne: 12 noeuds)


Nombre de passagers: 116


Nombre de cabines: 53


Nombre de zodiacs: 11 


Classification glace: 1A


Pavillon: Pays-Bas (immatriculé à Vlissingen) 

Présentation

Toutes les cabines sont extérieures et ont leur propre salle de bain (facilités privées):


- 4 cabines quadruples avec deux lits bas et deux lits superposés


- 2 cabines triples avec deux lits bas et 1 lit superposé


- 27 cabines twin hublot et deux lits bas


- 14 cabines twin avec fenêtre et deux lits bas


- 2 cabines twin avant avec fenêtre et deux lits bas


- 4 cabines supérieures avec fenêtre, un lit double et petit salon (facilités privées)

Plan de cabines

Voici le plan de cabines de l'Ortelius.

Alimentation

Pension complète à bord du bateau. Café / thé / eau minérale non gazeuse à volonté 24h/24.


Très bonne nourriture servie à bord. Petit déjeuner sous forme de buffet, déjeuner buffet (plat de viande, de poisson, végétarien, divers accompagnements, buffet de salade, plateau de fromage), dîner servi à table (3 plats + buffet de salade + plateau de fromage).

Courant électrique

Bateau équipé de prises 220V, 10 ampères, fiche à pôles (européenne).

Facilités

Salle de conférence, bar/bibliothèque, restaurant, sauna, plateforme hélicoptère (mais pas d'hélicoptère en Arctique, seulement en Antarctique), infirmerie. 

Monnaie

Les consommations et dépenses personnelles à bord sont réglées en fin de voyage par carte de crédit ou en espèces (euros).

Langues
Français
Conférences

Toutes les conférences sont en français.  Bateau entièrement francophone au Spitzberg et à moitié francophone en Antarctique. 

Guides polaires

Une équipe de 10 guides polaires qui est dirigée par un chef d'expédition au Spitzberg.


Une équipe de 4 guides polaires francophones en Antarctique. 

Alimentation

Pension complète à bord du bateau. Café / thé / eau minérale non gazeuse à volonté 24h/24.

Très bonne nourriture servie à bord. Petit déjeuner sous forme de buffet, déjeuner buffet (plat de viande, de poisson, végétarien, divers accompagnements, buffet de salade, plateau de fromage), dîner servi à table (3 plats + buffet de salade + plateau de fromage).

Vêtements à prévoir

- Une paire de bottes montantes et antidérapantes
-• Des paires de chaussettes de laine
•- Une veste de montagne ou un bon anorak imperméable (Assurez-vous que votre parka soit toujours à portée de main, si jamais vous deviez vous précipiter à l'extérieur pour observer un animal)
-• Des pull-over chauds ou fourrures polaires.
•- Des sous-vêtements haut et bas. C'est la première isolation que vous aurez, soignez-la. Des fibres techniques fines, comme la Carline ou la Polartec sont très efficaces, chaudes, souples, confortables et légères. Elles sèchent très rapidement.
•- Un pantalon de randonnée confortable
•- Un sur-pantalon imperméable (pour les débarquements en zodiac)
- Un maillot de bain
-• Une paire de gants imperméable
-• Une paire de gants en laine
-• Bonnet de laine

Équipement à prévoir

-• Un bloc-notes
-• Un appareil photo
-• Une paire de jumelles
-• Des lunettes de soleil
•- Une trousse de pharmacie personnelle
-• De la crème de protection solaire (visage et lèvres)
-• Des sacs plastiques pour l'étanchéité de vos affaires

Passeport

Passeport en cours de validité.
Le Svalbard est une zone détaxée. Vous êtes en principe, soumis au passage en douane (alcool et tabac) en rentrant sur le continent.

Si vous voyagez avec vos enfants sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir une carte d'identité individuelle ou un passeport individuel.

ATTENTION, à partir du 15 janvier 2017, un enfant qui voyage à l'étranger sans être accompagné de l'un de ses parents doit présenter les 3 documents suivants :
- Pièce d?identité valide du mineur : carte d'identité ou passeport + visa éventuel en fonction des exigences du pays de destination (à vérifier en consultant les fiches pays du site diplomatie.gouv.fr)
- Photocopie du titre d'identité valide du parent signataire : carte d'identité ou passeport
- Formulaire d?autorisation de sortie du territoire signé par l'un des parents titulaire de l'autorité parentale.

Pour tout complément d'informations: https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1359

Carte d'identité

Non

Visa

Non

Infos Vaccins

Pas de vaccin obligatoire.

Climat

Température : En été, la température moyenne est d'environ 6 à 8°C avec des variations qui peuvent aller de 1 à 10°C.
La température minimale enregistrée à l'aéroport du Svalbard (mars 1986) est de 46.3°C en dessous de zéro, tandis que le record de chaleur, relevé en juillet 1979, est de 21.3°C.La température moyenne de l'année est de - 5.4°C.
La température de la mer en été est de 2°C sur la côte Ouest et de - 2°C sur la côte Est. La température est toujours plus basse près des glaciers.
Lumière : Jour constant.

Géographie

Royaume des glaces, le SPITZBERG (la plus grande île de l'archipel du SVALBARD) est le territoire le plus proche du Pôle Nord. Dans ce monde "hautement polaire", les deux tiers des terres sont constamment recouverts par les glaces.
Le Svalbard s'étend sur une surface de 63 000 km² (presque autant que l'Irlande) et le Spitzberg, l'île la plus grande, fait 39 000 km². Il dresse ses pics rocheux hauts de 1 700m dans un décor hivernal où il fait nuit pendant 2 mois et demi consécutifs. Déserté de toute civilisation humaine pendant très longtemps, cet archipel compte aujourd'hui 2 400 habitants qui se répartissent entre les deux peuplements : Barentsburg, communauté russe de 800 âmes et Longyearbyen ville peuplée de 1 600 Norvégiens (Longyearbyen est le centre administratif du Spitzberg).